Défi Zéro Déchet – rencontre Roubaix – Pays de Savoie

Dans le cadre du défi zéro déchet, Grand Lac et le Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage Pays de Savoie invitaient à une conférence avec Alexandre Garcin, Marie-Adjoint de Roubaix. 380 personnes étaient au rendez-vous à Aix-les-Bains. (vidéo de la conférence en fin d’article)

Jean-Marc Drivet, Vice Président de Grand Lac à la valorisation des déchets a ouvert la soirée en soulignant l’importance de la démarche zéro déchet dans le cadre des enjeux climatiques auxquels nous devons faire face.  Puis il a accueilli et remercié M. Garcin qui est avec sa famille venu pendant ses vacances faire une conférence sur notre territoire.

Elu à Roubaix en 2015 en tant que conseille municipal, il a souhaité porter le sujet du zéro déchet comme solution aux problèmes de propreté de la ville. Depuis, il en a fait le sujet fédérateur de la ville, alors que la ville n’a pas la compétence des déchets.

Premier défi mis en place en 2014, il a permis d’enclencher une dynamique vertueuse avec 101 familles dès le premier défi et est devenu un modèle pour l’ensemble de l’Hexagone. Cela peut sembler peu glorieux de commencer la conscientisation par s’occuper de nos poubelles. Et bien, à partir de là, c’est une incroyable démarche vertueuse et virale qui en découle.

Les personnes de tous milieux retrouvent la fierté de leurs actions et de leur réussite lorsqu’ils/elles passent de 250 kg de déchet par famille et par an à 50kg. Ils/elles deviennent des ambassadeurs du changement, avec une puissance incroyable.

Quand on a demandé à Rossano Ercolini, militant écologiste italien et pionnier de la démarche Zéro Déchet, ce qui avait permis une telle réussite parmi les familles les plus démunies, il a répondu : “Glorioso” (la gloire), pour ces personnes qui ont retrouvé une fierté et une reconnaissance grâce à ces actions.

A Roubaix, les familles qui ont expérimenté et qui continuent d’expérimenter depuis 2014 ne représentent que 1% de la population. Mais par effet boule de neige, il est estimé à 10% de la population qui a été contaminé par cette nouvelle vision et qui chacun.e sur son chemin personnel rejoigne cette dynamique.

Et n’allez pas imaginer que c’est une tribu de bobos qui est le moteur de cette initiative. Roubaix est une ville sinistrée depuis que les filatures sont parties vers l’Orient.

Autour de cette initiative, c’est le lien social distendu qui est régénéré. Non seulement les citoyen.ne.s se sont emparé.e.s de ce projet, mais cela a contaminé toute la vie sociale et économique, avec une immense créativité des nouveaux entrepreneurs locaux. Et même les industriels, qui étaient plus que réticents au départ en 2014, demandent maintenant à rejoindre la démarche.

 

Alexandre Garcin disait qu’il était très difficile de sensibiliser les gens sur les dépenses énergétiques (électricité, pétrole…) par contre​ ​réduire ​s​es déchets apportait toute une séries de conséquences, comme par exemple un impact sur le pouvoir d’achat d​u ménage, un gros impact sur le développement du tissu social et d’une mise en relation vertueuse dans une commune,​ de la fierté individuelle donc une certaine forme de bonheur,​ un développement de nouvelles entreprises ​durables et ​non conventionnelle​s​, une conscientisation beaucoup plus globale de son action sur la planète​.

Alexandre Garcin a terminé sa présentation en nous disant que c’est une belle image que la réussite de cette démarche tisseuse de liens sociaux, dans l’ex-capitale de la filature.-)

La soirée s’est poursuivie avec des questions et puis une rapide présentation de ce qui se fait en Pays de Savoie, où nous avons de nombreuses associations et entreprises qui permettent le zéro déchet!

La conférence d’Alexandre Garcin du 29 octobre 2018 à Aix-les-Bains sur la démarche Zéro Déchet de Roubaix.

Photographies de Nadine Court – utilisation possible avec référence de l’auteure.

Texte pour partie de Charles Abécassis et Fabien Court.

Vidéo diffusable libre de droits.

Inauguration de l’Embarcadère

 Inauguration de l’Embarcadère le vendredi 12 octobre 2018, un lieu innovant à St Alban En Leysse qui réunit une menuiserie collaborative, un fablab avec impression 3D – Elefab, une salle d’aérogommage pour rajeunir tous meubles en bois, un atelier de couture (avec La tissilerieMaud Griengl Couture), un café de la réparation – ABC Atelier Bricole Chambérien, et une ressourcerie !

A découvrir en images avec Savoie News


Bravo aux Les Chantiers Valoristes pour ce lieu qui réunit autant de projets zéro déchet..!

A découvrir 479 chemin du Violet à St Alban Leysse, du mardi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 17h

 

Les projets Consigne Auvergne Rhône Alpes

Le mardi 2 octobre 2018,  six projets de consigne de Rhône-Alpes se sont rencontrés à Chambéry pour travailler ensemble sur leurs projets, des problématiques communes et partager leurs expériences.

  • Le projet Consigne Savoie Mont Blanc a initié cette réunion pour faciliter le partage d’expérience et le développement de solutions communes. Les porteurs de projet ont déjà réalisé l’étude de préfiguration et sont actuellement à la recherche de financeurs potentiels.
  • Ma bouteille s’appelle reviens(Drôme-Ardèche)  est le projet le plus avancé actuellement avec un lancement prévu début 2019. La force de ce projet est qu’il est né du besoin de brasseurs, producteurs de jus de fruit, et vignerons, qui souhaitent développer cette solution.
  • Les projets Rebooteille de Lyon et Reverrecible de Grenoble sont tous deux accompagnés par l’incubateur Alter-incub qui a permis déjà un rapprochement et de l’entraide entre eux. Ils sont au stade de pré-étude. Les projets Rebooteille et Reverrecible vont pouvoir s’appuyer sur les installations dans la Drôme à partir de 2019, pour leurs phases de tests et de démarrage de projet, en attendant de créer leur centres de lavage sur leurs territoires respectifs. Cela permettra aussi de soutenir le démarrage de la structure dans la Drôme, et de participer aux essais et adaptations qui seront nécessaires.
  • Un projet sur le Grésivaudan qui est en cours de réflexion.
  • ConsiLyon est un projet de consigne avec collecte en vélo-porteurs, en gestation depuis 2010 sur Lyon. Ils ont une petite laveuse de bouteilles installée depuis 2017, mais l’exploitation n’a pas pu démarrer faute de moyens financiers.

Etait présent aussi, un représentant du Réseau Consigne (national) qui soutient les acteurs de la consigne partout en France.

A la fin de cette journée, les participants à cette réunion se sont organisés en groupes de travail (techniques, financières, etc) pour poursuivre leur collaboration et se soutenir dans leur créations.

Le Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage Pays de Savoie est heureux d’avoir pu organiser cette réunion pour ces acteurs, pour qu’ils puissent rendre leur démarche plus audible et structurée. Si vous souhaitez être directement mis en contact avec l’un de ces porteurs de projets, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous connecterons avec grand plaisir.

 

Défi Zéro Déchet 2018 !

Grand Annecy, Grand Chambéry, Grand Lac et Rumilly Terre de Savoie organisent ensemble le Défi Zéro Déchet 2018 !

Participez au défi ! 
Un défi à relever seul ou en famille ou avec sa coloc qui permet de découvrir des alternatives (réparation, réemploi, épiceries vrac, etc) au cours des échanges, ateliers ou conférences. Inscriptions par ici.

Conférence Défi Zéro Déchet

Le 29 octobre à 18h30, venez participer à la conférence au Cinéma Victoria d’Aix-les-Bains avec Alexandre Garcin, Maire-Adjoint de Roubaix. Il est à l’initiative du premier Défi Zéro Déchet mis en place en 2014, qui a permis d’enclencher une dynamique vertueuse avec 101 familles dès le premier défi et est devenu un modèle pour l’ensemble de l’Hexagone.

Alexandre Garcin est un homme passionnant qui partage volontiers autour de cette aventure improbable, sur les rencontres inattendues entre habitants, les commerçants et les acteurs de la ville. A partir d’un simple défi, les répercussions positives sur la ville sont nombreuses et variées. Inscrivez-vous!

La démarche Zéro Déchet de San Francisco vient inspirer Annecy

Robert Reed, porte-parole de Recology, la coopérative qui met en oeuvre la démarche Zéro Déchet de San Francisco, est venu à Annecy inspirer à une salle de 190 personnes (la présentation et la vidéo se trouvent à la fin de cet article).

Avec 80% de valorisation de déchets aujourd’hui, Robert Reed explique que la collecte en porte à porte de trois flux (recyclage, compost, et ordures résiduels) avec des tailles de poubelles différentes est fondamentale. Mais l’étape clé pour lui est le compostage puisqu’il a plus de bénéfices environnementaux que le recyclage.

Le compostage permet d’améliorer la qualité du recyclage (plus propre et sec), de nourrir la terre, de réduire les déchets de plus d’1/3 en volume etc. Mais surtout, la Californie projette de développer 200 centres de compostage, car il est estimé que si on mettait une fine couche de compost sur toutes les terres d’élevage et de cultures de la Californie cela permettrait de capter 50% des émissions carbone de la Californie. En effet, le compost est un facteur déterminant dans la capacité de captage du carbone et donc de lutte contre le changement climatique.

Lors de cette soirée, M. Reed a parlé de l’importance du mouvement “Refuser”: refuser des sacs en plastique, refuser des pailles en plastique, refuser les emballages à usage unique. Dans le droit fil de ce principe de refuser de générer des déchets, le Grand Annecy et le Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage ont produit une vidéo pour vous montrer que de nombreux commerçants vous permettent de ne pas générer de déchets.

 

Voici sa présentation:

Voici une vidéo amateur de la conférence : (sera en ligne à partir du lundi 9 juillet 2018)

 

 

Défi Zéro Déchet 2018 – Inscriptions ouvertes

Les inscriptions pour le Défi Zéro Déchet 2018 sont lancées..!

Cette année la Communauté de communes de Rumilly Terre de Savoie, Grand Annecy, Grand Chambéry et Grand Lac organisent un défi commun à partir de septembre.

Inscrivez-vous! https://defi-zero-dechet.fr/

Tout au long du défi, des visites de sites (centre de tri, site de compostage…), des ateliers de fabrication «maison» de produits ménagers ou de cosmétiques vous seront proposés pour vous aider à réduire vos déchets ménagers.

Vous pourrez participer aux ateliers proposés par les 4 collectivités dans la limite des places disponibles.

Pour s’inscrire au défi zéro déchet, il suffit d’être un particulier et de résider dans l’une des communes du territoire.

Les inscriptions seront ouvertes à partir du 18 juin et jusqu’au 06 septembre sur
https://defi-zero-dechet.fr/

Retrouvez les affiches de chaque collectivité ci-dessous.