Connecter les acteurs de l’économie circulaire

45 acteurs de l’économie circulaire se sont réunis le 25 juin, lors du 2e dîner Solucir. C’est Patriarche, le cabinet d’architecture dont le siège est à Savoie Technolac, qui nous a accueilli avec M. Jean-Marc Drivet, Vice-Président à la Valorisation des déchets de Grand Lac et Stéphanie Stoller de Patriarche.

PDG, associés, entrepreneurs se sont réunis pour découvrir les projets de chacun. Une première partie sur la terrasse a permis d’accélérer les rencontres en invitant les participants à se présenter en binôme.

Puis un tour de grand cercle a eu lieu pour que chacun puisse identifier où se situait chaque acteur dans la boucle de l’économie circulaire (approvisionnement durable, éco-conception…recyclage).

A l’intérieur, plusieurs artisans et entrepreneurs avaient disposé leurs créations pour échanger autour de leur métier.

Lors du repas: trois entreprises ont présenté de manière plus approfondie leur travail:

Sylvain Denat de 1 R Design a présenté de la Baraque à Huile qui permet de valoriser les huiles végétales de nos cuisines en biocarburant.

Bruno Rey de D.A.H.U.T.S. a présenté de très belles pièces créées par le menuisier designer Chris Chanal (table, chaise, etc.) à partir de palettes notamment.

Marion Plouzennec a parlé de l’aventure de Phénix, une entreprise qui accompagne la grande distribution à réduire son gaspillage en amont et à valoriser ses invendus avec des dons de qualité aux associations.

L’assemblée attentive et curieuse fait de ces dîners Solucir un événement de réseautage unique et chaleureux.

La diversité des acteurs est grande et permet des connexions inattendues qui sont une force pour les projets sur notre territoire.

Parmi les nombreuses synergies suite au premier dîner Solucir, FreeWind Custom et Pic Bois se sont associés. Free Wind Custom a conçu une lumière en pièce de récup qui s’ajuste au mobilier modulaire de Consyli.

Pour être invité au prochain dîner Solucir, merci d’indiquer votre intérêt auprès de contact@zero-gaspillage.fr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.